L’histoire méconnue du Monopoly

Le Monopoly n’a pas tout de suite été ce qu’il est

Edité aujourd’hui par Hasbro, le Monopoly est sans doute un des jeux de plateau les plus connus au monde.

 

Hasbro ou la société qui a su dénicher les plus grands succès…

 

Partout on lit que le Monopoly a été créé en 1935. En réalité, la création de ce jeu natif américain daterait d’un peu plus tôt, au début du XXe siècle.

En 1902 une créatrice de jeux de société Elizabeth Magie invente The Landlord’s Game (jeu du propriétaire foncier) qu’elle fait breveter en 1904.

fleche descendante

Son idée vient d’une prise de conscience : le jeu n’est pas utile qu’à s’amuser, il est aussi un parfait moyen de faire passer un message, communiquer.

 

Elle crée le jeu sur le constat suivant : les gens cherchent toujours à engranger davantage de capital. Le concept du jeu d’Elizabeth : acheter des propriétés, des chemins de fer et à recevoir des loyers. Dans deux coins, il y avait une case “Aller en prison” et “Aller au parc”. Elle co-édite le jeu à travers la société New Yorkaise, Economic Game Company.

 

Ce jeu de société visait à critiquer le système des rentes immobilières.

 

Elizabeth Magie avait alors créé 2 carnets de règles : un où le but est de coopérer, l’autre où il faut être le plus riche et dépouiller ses adversaires…

 

Détournement du concept qui devient un jeu à succès

Durant les trente années suivantes, le jeu a gagné en popularité et est découvert par Charles Darrow. Ce cher monsieur décide d’en présenter une version à l’éditeur de jeu Parker Brothers, pointure dans le milieu et appartenant aujourd’hui à Hasbro (l’éditeur du Cluedo, de La bonne paye…)

C’est donc 30 ans après sa création par Elizabeth Magie qu’une version du jeu est éditée par Parker Brothers sous le nom « Monopoly ». Le jeu basé sur l’achat et la vente de terrains pour les développer.

 

L’histoire passée sous silence

Parker Brothers aurait tout de même racheté les droits à Elizabeth (ceux de The Landlord’s Game et aussi d’autres concepts de jeux) pour la maudite somme de 500 $, afin d’éviter tout problème.

 

« Allez en Prison. Ne franchissez pas la case départ. Ne touchez pas 20 000 Francs. »

 

Monopoly… et non Landlord’s Game, s’est vendu à plus de 250 000 exemplaires de sa sortie à aujourd’hui ce qui en fait le jeu de société le plus vendu de l’histoire.

Quand Elizabeth s’est rendue compte de son erreur, il était trop tard, elle ne pouvait plus rien revendiquer, les droits ne lui appartenant plus…

Encore aujourd’hui, Hasbro évite le sujet, voire le rend inexistant. L’histoire du Monopoly sur leur propre site commence en 1935 et Elizabeth Magie n’y est jamais citée. Seul le nom de Charles Darrow y figure !

fleche descendante

Vous aussi, vous avez une idée de jeu de génie ?

Prenez contact avec nous pour que l’on crée ensemble un jeu qui va révolutionner les visites ludiques !

Contactez nous !

Contactez-nous !

 

Partagez la Fur'Actu !