Onboarding : Pré / Post / Cross / Off : comment s’y retrouver ?

Ce qui est sûr c’est que tous ces mots en “boarding” démontrent le soin que l’entreprise accorde à l’intégration de ses talents

A première vue, le sujet du onboarding est complexe : beaucoup de mots anglais finissant par « boarding » sont en vogue mais est-on sûr de leur signification ? Pour tenter d’y voir plus clair, les Furets vous proposent « d’embarquer » dans les différentes étapes de la vie de l’expérience collaborateur. Voici donc quelques définitions !

Tout comme l’expérience client, l’expérience collaborateur vise à attirer et fidéliser

 
1/ ONBOARDING : la phase d’intégration du nouveau collaborateur en entreprise au sens large

Construire une relation durable entre l’entreprise et le salarié

Le Onboarding est un processus RH qui favorise l’accueil du nouveau collaborateur en entreprise. il englobe la phase de pré-boarding (avant l’arrivée en entreprise) et le post-boarding (une fois en poste).

Le succès d’un recrutement réside dans la qualité de l’intégration . C’est simple : l’« embarquement » correspond au parcours d’intégration : découvrir l’entreprise, les lieux, les personnes, les outils, etc. Tandis que l’excitation de la prise de poste se mêle au stress, préparer l’intégration apporte au nouveau collaborateur une certaine tranquillité d’esprit avec au final un réel confort de travail.

 

Un puissant moyen pour préserver l’engagement initial

 

Souvent considéré comme le maillon faible du processus de recrutement, il est à présent reconnu comme un enjeu essentiel pour les Ressources Humaines. L’objectif est de permettre au nouveau talent d’acquérir les connaissances et les comportements nécessaires à sa bonne intégration. En version courte, il s’agit d’accueillir et d’informer le nouvel arrivant pour que son intégration soit positive et en phase avec la culture de l’entreprise.

 

2/ PRÉBOARDING :  Cultiver la motivation initiale

Le pré-boarding vise à donner au nouveau collaborateur un avant-goût de son environnement de travail avant même son 1er jour dans l’entreprise.

Du fait de l’augmentation du nombre recrues qui ne viennent pas à leur premier jour de travail, préparer le pré-boarding est essentiel. Il permet aux RH d’établir un lien avec le nouveau talent et de s’assurer qu’il viendra bien le premier jour.

Le nouveau collaborateur a signé une promesse d’embauche, il est motivé pour rejoindre l’entreprise. Seulement, c’est une période charnière/transitoire où il continue d’être sollicité sur le marché du travail, même après la signature de son contrat.

La mise en place d’un pré-boarding, dès la validation de la candidature, permet de créer un lien entre l’entreprise et le collaborateur et d’acter que chacun tiendra bien ses promesses.

 

Faire savoir à la nouvelle recrue qu’elle est attendue

 

Il se déroule parfois de nombreux mois entre la signature d’une promesse d’embauche et le premier jour. Afin de s’assurer que le nouveau collaborateur ne change pas d’avis, il est essentiel de lui présenter régulièrement du contenu. Le tenir en haleine de manière originale permet de développer un lien privilégié entre le futur salarié et l’entreprise.

 

Premier levier pour créer une expérience émotionnelle

 

A travers un parcours ludique, le nouvel employé peut s’approprier des règles propres à l’entreprise. Il découvre plus en détails les valeurs, la culture et la vision de l’entreprise. Somme toute, le pré-boarding est un excellent levier pour la marque employeur. Il présente ainsi les spécificités de l’entreprise et fait durer l’engagement et la motivation première.

A noter également, certains utilisent le terme de Pré-onboarding !

 

3/ POST-BOARDING : Une fois dans l’entreprise

Le post-boarding c’est le processus d’intégration du nouveau collaborateur une fois dans l’entreprise.

Il désigne la démarche d’accompagnement du passage du statut de candidat à celui de nouveau collaborateur.

 

 Aborder la prise de poste en toute sérénité

 

A ce propos, le fameux « livret d’accueil » qu’il soit physique ou numérique recense tous les éléments facilitant la prise de poste. Il permet de structurer l’accueil tout en gagnant en efficacité.

L’objectif : gagner en efficacité

L’intégration après le premier jour est généralement logistique et administrative. Autrement dit, l’automatiser permet de s’affranchir des tâches chronophages, de centraliser les informations et d’harmoniser un processus pour tous les salariés.

 

Intégrer la culture du feedback pour un climat de travail idéal

 

Par ailleurs, donner la possibilité au nouveau collaborateur de prendre la parole et de remonter le moindre dysfonctionnement (problème de badge, ordinateur non disponible, etc.) lui permet d’accéder aux meilleures conditions de travail.

 

4/ CROSSBOARDING : Accompagner la mobilité interne

Le crossboarding désigne le processus de transfert de salariés en interne.

Changer de poste, de filiale, de département, au sein d’un groupe ou d’une même entreprise est également un moment clé de l’expérience collaborateur.

 

Être acteur de sa mobilité interne tout en étant accompagné

 

Lors de la mobilité opérationnelle d’un collaborateur, il est essentiel de lui transmettre les éléments nécessaires à sa nouvelle prise de fonction (administratif) ou de l’interroger sur son ressenti.

 

5/ OFFBOARDING : Préparation au départ de l’entreprise

Contrairement à l’onboarding, le offboarding consiste en la préparation du départ.

 

L’art de se dire au revoir pour garder le meilleur souvenir de l’entreprise

 

Accompagner un salarié vers la sortie est un dispositif empathique et humain. Il permet d’impacter et de (re)mobiliser ceux qui restent.

Recueillir le retour d’expérience

Au-delà de régler rapidement les aspects administratifs, matériels et légaux, cette étape est cruciale dans la façon de communiquer. En plus d’avertir et de rassurer les collaborateurs en interne, il ne faut pas oublier d’interroger le collaborateur qui part. Nul doute qu’évaluer son parcours pour recueillir les points forts et les axes d’amélioration permettront de proposer, à l’avenir, une meilleure expérience collaborateur.

 

Un rôle crucial pour la réputation de l’entreprise

 

De même qu’une attention toute particulière est portée au travail d’« employee advocacy » (inciter les collaborateurs à être ambassadeur de leur entreprise), il est important de soigner ce que les collaborateurs sortants vont dire. Même s’ils sont partis, leur parole a un impact sur l’image de l’entreprise.

Le monde du travail évolue et de plus en plus de collaborateurs ont vocation à n’être que de passage. Il est donc essentiel de soigner le départ d’un collaborateur « nomade » ou « boomerang » pour qu’il reste sur une dernière impression positive. Ce collaborateur qui peut – à l’avenir – réintégrer l’entreprise représentera à ce moment-là un recrutement à faible coût.
On vous épargne la définition de Reonboarding ?

 

Montrer sa différence culturelle en laissant le collaborateur partir en toute sérénité

 

Ainsi remercier et encourager le collaborateur dans la suite de sa carrière permet de préparer un départ convivial tout en laissant « la porte ouverte » et finalement d’investir dans le futur.

 

6/ FUNBOARDING : La spécialité des Furets

Parce que chez les Furets on aime faire bouger les lignes, inventer des solutions originales et modifier les pratiques existantes, on a décidé d’ajouter d’autres « boarding » à la liste :

furet company - etape 6 welcom app

 

// RECRUTBOARDING : l’opération séduction des candidats

Le Recruitboarding est une phase de pré-onboarding que l’entreprise propose aux candidats pour leur dévoiler ses atouts « marque employeur ».

 

Un parcours pour l’expérience candidat : la nouvelle recrue est encore candidate

 

Dans certaines entreprises, l’étape du recrutement peut être très longue. Afin d’attirer l’attention, de maintenir l’intérêt initial ou d’aiguiser la curiosité des talents durant toute la durée du recrutement, nous proposons des parcours spécifiques pour les candidats.

 

// MOVBOARDING : Déménagement des bureaux

Leader depuis 2010 dans la découverte de site, Furet Company propose la découverte du nouvel environnement de travail pour tous les employés lorsque l’entreprise déménage.

 

Pour prendre ses marques dans un nouvel environnement

 

Quand une entreprise déménage, elle passe en revue les aspects logistiques mais doit aussi fédérer tous les collaborateurs sur le projet de déménagement, l’employeur doit donc créer toutes les conditions pour que le projet de déménagement remporte l’adhésion générale des collaborateurs.

 

Renforcer la cohésion interne et créer une nouvelle dynamique

 

Le déménagement d’une entreprise est une étape importante qui impacte l’ensemble des salariés. Proposer des défis ludiques tout en informant les salariés sur les choses qui changent ou qui s’apprêtent à changer est un puissant moyen de créer de la cohésion. Cela permet précisément de tenir en haleine les salariés qui ont hâte de déménager et de rassurer ceux qui sont réticents au changement.

 

// LEARNBOARDING : Préparation aux formations

Le leanboarding est le processus d’accompagnement « avant – pendant – après » une formation : préparation, validation des acquis, révision.

Toujours dans l’idée de créer un bon climat pour le salarié, préparer un collaborateur à une formation permet de s’assurer que les meilleures conditions sont réunies pour réussir l’apprentissage

 

Faire en sorte que les apprenants se sentent à l’aise dès le départ

 

Sur le même modèle que le onboarding, voici les étapes :

  • Préparer en amont le sujet (répondre à des défis préparatoires pouvant permettre aux formateurs de connaître les attentes pour mieux répondre aux besoins)
  •  Transmettre les informations pratiques (convocation, facilités d’accès, hôtel, etc.)
  • Envoyer des rappels
  • Transmettre tous les documents dans une « sacoche »
  • Envoi de défis après la formation pour entretenir les sujets vus lors de la formation
  • Demander l’avis du salarié

 

Là aussi, l’objectif est de faire vivre une véritable expérience et de rassurer avant le jour J

 

S’il est en confiance et à l’aise, la formation aura plus d’impact sur le collaborateur.

furet company - etape 7 welcom app

 

//  Et welcom’App dans tout ça ?

Finalement, tous ces « Boarding » ont en commun l’accompagnement en amont et en aval d’un événement crucial dans la vie du collaborateur.

 

Préparer le changement c’est assurer la réduction du stress du salarié

 

L’objectif est de faire vivre des expériences satisfaisantes au salarié. En créant un lien privilégié entre l’entreprise et le collaborateur et en en favorisant la dimension relationnelle, l’entreprise crée les conditions de vie agréables et saines. Enfin, en ajoutant à l’accompagnement personnalisé des interactions ludiques, vous obtiendrez des résultats positifs sur la qualité de vie au travail, la satisfaction des employés et donc leur engagement et leurs performances.

 

En savoir + sur Welcom’App

 

Vous avez un projet de “boarding” RH ?

Fleche descendante

 

Demandez votre Webdémo

Partagez la Fur'Actu !